Certaines familles des victimes du Coronavirus dans la commune de Matoto ont bénéficié ce mardi 07 juillet, d’un don de vivres. L’nitiative est de Batouly Camara, de (WAKE Women And Kids Empowerment). A travers ce geste, pour la donatrice, une guinéenne qui réside aux États-Unis, l’idée vise à apporter une assistance alimentaire aux personnes qui ont été exposée au Covid-19.

Ils sont environ une quarantaine de personnes recensées dans le quartier Matoto centre Secteur 3, a bénéficié des dons de vivres. Une manière pour les donateurs, de permettre aux familles des victimes du Coronavirus de pouvoir joindre les deux bout.

“Le don est composée des sacs de riz, des alvéoles d’oeufs et des bidons d’huiles de 5 litres. Il y a eu 40 familles bénéficiaires. C’est un premier geste que nous avons fait mais d’autres vont suivre. Ce don a été offert par Batouly Camara, la guinéenne basketeuse qui évolue au sein d’une université en Amerique. Elle est aussi sociétaire de l’équipe de l’équipe nationale de Guinée, qui est aussi en collaboration avec We are Africa”, a laissé entendre Mamady Konaté, directeur des opérations de WAKE Women And Kids Empowerment.

Une remise officielle des denrées de première nécessité qui s’est faite en présence des membres de la structure ainsi que des responsables de ladite municipalité.

“C’est un don est venu au bon moment avec cette période de soudure due à la pandémie de crise sanitaire. Des femmes qui pensent à donner quelque chose à manger à des familles qui sont démunies, c’est déjà un acte sublime. C’est une grandeur d’âme que la mairie remercie et encourage. C’est l’une des initiatives les plus heureuse”, notifié Ibrahima Sory Cissé 2ème vice-maire de Matoto.

Pour les familles qui ont eu l’opportunité de ce don. Le moral est au beau fixe avec des prières formulées.

“Aujourd’hui, nous sommes comptant. On a eu de l’huile, du riz et des oeufs. Nous sommes vraiment reconnaissant envers la personne qui a pensé à nous en cette période de pandémie. Je pris que Dieu protège ces donateurs et nous éloigne de cette pandémie de Covid-19“, a notifié Fatou Sylla, récipiendaire.

Cette oeuvre de charité a été rendue possible, selon les donateurs, grâce aux études statistiques faites en rapport avec l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS). Un travail qui d’ailleurs a permis de détecter la commune de Matoto comme étant la zone la plus touchée par cette pandémie de Coronavirus.

Planetenews.info

(00224) 622-209-207

Sow88oumar@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici