Le rappeur annonce plusieurs initiatives en faveur des victimes de violences policières, alors que les manifestations se multiplient aux États-Unis.

À son tour, Kanye West s’engage en faveur du mouvement Black Lives Matters. Jeudi, des porte-paroles du rappeur ont annoncé à CNN qu’il lance un fonds pour financer les frais d’université de Gianna Floyd, la fille de George Floyd, âgée de 6 ans.

Son père de 46 ans est mort aux mains de la police, le 25 mai dernier à Minneapolis. Depuis, les manifestations contre les violences policières à l’encontre de la communauté noire se multiplient aux États-Unis.

Kanye West a également annoncé un don de 2 millions de dollars pour soutenir les familles de George Floyd, Ahmaud Arbery et Breonna Taylor. Le premier a été tué alors qu’il faisait son jogging, en février en Géorgie, et la seconde a été abattue par des tirs de police en mars dans le Kentucky. D’après Variety, il s’est engagé à couvrir les frais de justice des deux familles.

“Utilisé” par Donald Trump

L’interprète de Bound 2 a également été aperçu jeudi dans une manifestation contre les violences policières à Chicago, sa ville d’origine. Kanye West était resté très discret depuis les débuts du mouvement. Donald Trump, dont la politique est pointée du doigt par les manifestants, a souvent reçu le soutien du rappeur par le passé. Depuis, ce dernier a déclaré avoir été “utilisé” et a annoncé prendre ses distances avec la politique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici