De nouvelles coupures de deux milles francs guinéens ainsi que des billets de dix milles ont été mis en circulation par la Banque Centrale de la République de Guinée. De l’avis des citoyens rencontrés ce vendredi 1er mars 2019, cette nouvelle mesure de l’Etat ne repond pas aux préoccupations de la population.

“L’Etat doit revoir sa politique, pour qu’il ait une cohérence. Il ne s’agit pas de mettre les coupures de 20.000Gnf et 2.000 Gnf en marche. Il doit y avoir une compatibilité entre le besoin ressenti de la population et la monnaie.” A declaré Mamadou Billo Diallo, citoyen.

Par contre certains citoyens invoquent des difficultés auxquellles sont confrontés la population par manque de petites coupures dans la circulation.

“Cela fait un bon bout de temps, que nous constatons dans la circulation, qu’il ya des gros billets qui circulent ce qui cause énormément de problème aux citoyens quant à payer leur transport et des articles, qui ne coûtent pas assez cher. Il serait mieux pour l’Etat de sortir les petites coupures.” a déclaré Moussa Kaba, citoyen.

Planetenews.info

(00224) 622-209-207

Sow88oumar@gmail.com

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici