La société QNET, continue de faire de victime en Guinée. Ce vendredi 23 mai 2019, plusieurs jeunes travailleurs de ladite société victimes d’escroquerie ainsi que des présumés auteurs, qui sont employés de la même entreprise ont été présenté aux services spéciaux de la lutte contre la drogue, la criminalité et le grand banditisme. “ C’est une interpellation reçu à travers une plainte portée par des anciens travailleurs de QNET, qui sont devant vous. Il porte plainte pour escroquerie de plusieurs milliards de francs guinéens. Dès que nous avons reçu la plainte, un important dispositif de surveillance a été mis en place. C’est à l’issue de cela, que les principaux mis en cause ont été interpellé au quartier Kipé.” A confié, Mohamed Mazo Mansaré, commissaire principal de police, chargé de la communication au département des services spéciaux, lutte contre la drogue, le crime organisé et l’ORDEF.

Une situation, qui aux yeux des victimes doit interpeller l’Etat guinéen. “J’ai démarré cette activité depuis 2017. J’ai fait intégrer plusieurs membres de ma famille ainsi d’autres venus d’ailleurs. Après avoir respecter tout ce qu’ils ont demandé, à tour ils n’ont pas honoré le leur. C’est à partir de cela, que nous avons constaté qu’ils ne font que nous arnaquer. Ils nous on escroqué plus de 2 millards et quelques. Nous par contre nous sommes victimes des plaintes de la part des personnes qu’on a manager pour integre la société. J’ai même été mis en prison pour cela, personnes des membres de la société n’est allé me voir.” A témoigné Ousmane Sylla, un ancien travailleur en même tant victime.

Des accusations rejetées par l’un des mis en cause, qui par ailleurs dit être un représentant indépendant de QNET. “C’est bien normal, qu’ils soient des plaignants mais ce que je demande, qu’on appelle les choses par leur nom, parce que tout à l’heure quand vous leur demandé de prouver comment, ils nous ont remi leur argent, où, dans quel contexte et comment ? Je vous assure, que personne n’a des preuves.” A nié David Loua, présumé escroc.

A préciser, que ce n’est pas la première fois que les services spéciaux dirigé par le Colonel Moussa Thiegboro Camara mettent main sur des présumés escroc dans QNET.

Planetenews.info

(00224) 622-209-207

Sow88oumar@gmail.com


Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici