A travers une plénière tenue dans l’après-midi de ce lundi 23 décembre au QG de l’UFDG, l’opposition plurielle a l’unanimité a décidé de ne pas prendre part aux élections législatives prévues le 16 février 2020. Pour cause disent-ils, le fichier ne reflète pas l’état du corps électoral.

« Il est évident que ce fichier ne reflétera pas l’état du corps électoral Guinéen. Donc, nous rejetons ce fichier et nous avons décidé, que nous ne pouvons pas participer et nous ne pouvons pas accepter qu’une élection basée sur ce fichier soit organisé. L’opposition politique ici réunie ne participera pas et empêchera qu’un scrutin à ce titre se tienne », a declaré Cellou Dalein Diallo, au nom des leaders présents.

A en croire le chef de file de l’opposition guinéenne, ils useront de tous les moyens légaux pour empêcher la tenue de ces élections législatives. Et cela tant que les conditions d’un scrutin équitable, transparent et juste ne seront pas réunies.

Planetenews.info

(00224) 622-209-207

Sow88oumar@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici