Dans le but d’oeuvrer pour le renforcement des capacités des hommes de medias, une session de formation a été initié ce vendredi 25 janvier 2019 à kindia. Durant trois jours une cinquantaine de journalistes seront outillés sur la gouvernance minière. Une activité co-organisée par Wassolon Agency Communication et le ministère des mines et de la géologie.

C’est un seminaire, qui connaît la participation des journalistes venus des médias publics et privés. Aux dires des iniateurs, plusieurs thématiques seront abordées à l’issue des travaux. Une manière de permettre aux participants d’être éclairé sur un certain nombre de sujets liés aux activités minière. “Ce programme de formation qui va être enseigné par d’éminents experts, qui viendront nous parler de sujets aussi variés que le cadastre minier, le code minier, la fiscalité minière, les études d’impact social et environnemental, le contenu local, mais aussi les grands projets miniers et les réformes engagées pour assainir le secteur et le booster.” a expliqué Aboubacar Diallo, directeur général de Wassolon Agency Communication.

Une opportunité saisie par le directeur général de Wassolon Agency Communication, pour rappeler l’un des objectifs de sa structure. “Wassolon Agency Communication, vous avez dû l’observer, depuis qu’elle existe, place au cœur de ses activités, la formation continue, pour non seulement chasser le faux sentiment dont je parlais tantôt, mais surtout pour nous amener à acquérir du savoir, du vrai savoir, sur des domaines et secteurs notamment de la vie économique de notre pays, de manière à prétendre en parler plus tard, avec plus justesse, donc avec moins d’acrobaties et d’à-peu-près. C’est dans ce contexte que s’inscrit cette formation de trois jours, ici à Kindia, sur la gouvernance minière dans notre pays.” a-t-il ajouté.

Le directeur général du bureau stratégique de développement du ministère des mines à travers cette formation a rappelée le role que doit jouer les journalistes une fois cette formation acquise. “Vous avez pour noble misssion de véhiculer et de sensibiliser sur les potentialités du secteur, des enjeux, les défis, les attentes et les politiques, plan programme en vigueur dans cet important secteur, qui conditionne dans une large mesure l’avenir économique de la Guinée, dans le cadre d’un développement durable. C’est pour toute ces raisons, que cette formation a été initiée.” A confié Aboubacar Kourouma, directeur général du bureau stratégique de développement du ministère des mines et de la géologie.

Une formation, que initiateurs entendent d’ailleurs élargir aux autres journalistes des regions notamment de Kankan.

Planetenews.info

(00224) 622-209-207

Sow88oumar@gmail.com


Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici